Pension pour chiens et chats (06) : Conditions générales

Consultez les conditions générales de garderie de Vacances Canines.

  • Pour toute réservation, il est nécessaire de verser des arrhes pour confirmer le séjour de votre animal.
  • En cas d'annulation, on ne peut prétendre en aucun cas au remboursement de l'acompte versé.
  • La pension est payable le jour de l'entrée de l'animal.

Les journées ne seront pas remboursées au cas où le séjour serait écourté (sortie avant la date). Le jour d'arrivée et de départ est compté journée pleine (quelque soit l'heure d'arrivée ou de départ de l'animal).

  • Le carnet de santé à jour et la carte d'identification sont obligatoires et seront conservés à la pension durant le séjour.
  • Les heures d'ouverture et de fermeture seront à respecter par le client pour le respect d'autrui et aucune exception ne sera prise en considération après les heures de fermeture pour récupérer son compagnon.
  • Il est obligatoire de signaler si un animal suit un traitement et de fournir les médicaments et l'alimentation spécifique en cas de régime du à la maladie.

Tout animal malade sera amené chez le vétérinaire, en cas de décès, un constat sera établi par le vétérinaire.

Tous les frais de vétérinaire seront à la charge du propriétaire.

Nous dégageons toute responsabilité en cas de maladie ou de décès, si les renseignements donnés par le propriétaire lors de la mise en garde s'avéraient faux.

  • Une assurance responsabilité civile couvre le chenil.
  • Malgré les précautions prises par nos soins, si un animal en blesse un autre, le propriétaire de l'animal en cause devra régler les frais par l'intermédiaire de sa propre assurance.
  • Chaque propriétaire ne retirant pas son animal à la date prévue devra avertir la pension.

La garde continuera à être assurée si la pension le peut. Les frais supplémentaires seront réglés à la reprise de l'animal.

  • Tout animal volontairement abandonné à la pension entraînera des poursuites envers son propriétaire.
  • La désinfection des locaux étant assurée tous les jours, la pension n'est pas responsable des épidémies ou exéma qui pourraient survenir pendant et après le séjour de l'animal.